France / J'ai flashé sur toi... / Soirée, concert, discothèque
Post# A24860

François, oui c'est moi, la jeune femme de ce vendredi là... (Café Paris, 75-PARIS)

Ajoutée le: Lundi, 09 Mars, 2020  13:42
Mise à jour le: Mercredi, 11 Mars, 2020  21:07
S'efface le: Mercredi, 16 Novembre, 2033  13:42
Répondre à: (Via le formulaire en bas de page)
Date: 29/02/2020
Heure: 23H30
Type lieu: Autre
 

Je ne sais plus comment faire pour te dire que je suis tombée amoureuse de toi. De nos jours, ce n'est plus à la mode, surtout dans ce contexte où tout est anxiogène.
On a parlé, parlé, parlé... non stop, dans un café. Tu me rappelais un ami, très bon ami, qui réside dans les îles et que je ne peux pas voir avant des mois du fait de la distance. Tu me rappelais son allure, son style, son élégance et cela m'a permis de venir vers toi, d'affronter l'inconnu, et surtout, de laisser de côté ma timidité.
Tu sais ce qu'il s'est passé après.

Puis je suis partie, honteuse car tombée amoureuse, trop vite. Peur que cela se voit, vu qu'il n'y avait rien de sérieux...

Pour info, je pense à être prête à te suivre au bout du monde, si tu me faisais signe, parce que je suis comme ça...(Ne te moque pas !).
Maintenant que cela est dit, on pourrait aussi, tout simplement, se donner du temps et se revoir, sans la moindre prise de tête, pour refaire le monde, dans les pubs ou faire des trucs futiles, mais ensemble.

Ton aura a eu raison de moi.

L.


L'utilisateur n'accepte PAS de se faire contacter par des entreprises.

Contacter cet utilisateur: 
 
Votre email: *
Message: *
Code de sécurité: *
Recopiez le code de la case ci-dessus dans la case vide ci-dessous